Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 10:09

Cette pièce de théâtre fut mon hommage personnel aux poilus. Elle évoque la vie des femmes organisée autour de l'attente et brisée par les deuils ou renversée par les traumatismes de leurs hommes partis sur le front en croyant en revenir avant Noël de l'année 1914.

Les souffrances des unes y apparaissent en parallèle à celles des hommes, réservant souvent des zones d'incompréhension au moment des retours. La mort frappe impitoyablement les jeunes hommes autant que les aînés réservistes. Elle demeure omniprésente au sein des familles, rendant difficile la reconstruction des survivants.

Les lettres envoyées par les poilus à leur foyer sont imaginées à partir des historiques de différents régiments angevins fournis à l'époque de mes recherches par le Service historique de l'armée de terre (SHAT). D'autres lettres sont inspirées par les documents du Service de documentation historique de la Croix-Rouge ou par ceux du Musée de Service de santé des armées.

A l'époque de l'écriture de la pièce, je n'avais pas encore trouvé de poilus dans mon arbre généalogique, et m'interrogeais à propos de mon vif intérêt pour la guerre 14-18. J'avais créé un personnage prénommé Jules que j'avais fait mourir à 20 ans sur le front. Juste avant la dernière représentation, je découvris dans mon arbre un Jules mort à 20 ans sur le front, en lien de date avec ma fille aînée. Ensuite j'en découvris deux autres, médaillés pour leur courage.

La dernière représentation de la pièce, alors appelée "Bleu horizon", eut lieu pour le 90è anniversaire de l'armistice, à l'Atrium de Dax. Après avoir chanté la Madelon au début du spectacle, chacun des acteurs incarnant un poilu dédia sa prestation aux combattants découverts dans son histoire familiale.

Les comédiennes et les comédiens (petits et grands) et le chien Jimmy, se montrèrent particulièrement à la hauteur et je les en remercie encore aujourd'hui.

Pièce publiée au Editions Le Solitaire.

Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre
Au vent de la guerre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Praticienne de la psychologie analytique, auteure
  • Praticienne de la psychologie analytique, auteure
  • : Articles et présentation de mes livres (essais, théâtre, romans)
  • Contact

Recherche

Liens